FOUCAULT Emmanuel:
Manceau de naissance ( j'ai joué à l'USM, au COP, à Gazélec et à Mulsanne), poitevin d'adoption depuis dix ans, je n'ai jamais quitté le football manceau des yeux. Mon souvenir de la saison 2003-2004, la première en ligue 1, est celui du 8 novembre 2003 avec la réception du FC Metz. J'avais été invité à ce match avec mon fils de 6 ans par Thabang Molefe (garçon charmant mais trop dilettant pour le football professionnel). Ce fut le soir de la première victoire du Muc en ligue 1 mais qui aurait pu ne pas être à cause de ces satanés projecteurs du stade Léon Bollée qui, ce soir là, avaient décidé de ne pas fonctionner pendant de longues minutes avec le risque de voir le match annulé voir perdu pour Le Mans. Puis la lumière est revenue autour et sur le terrain, Le Mans serein et dominateur, Peyrelade et Cousin finisseurs et enfin ce bonheur de la victoire qui restera à toujours la première.
Merci pour ces émotions passées et surtout pour celles à venir et une pensée particulière pour René Dereuddre mon premier entraîneur à l'USM quand j'étais gamin, un grand Monsieur du football manceau.